11 Novembre 1918


Aujourd’hui on se souvient. On honore et on se rappelle de l’histoire à Portivechju, Muratellu, Trinità, Ceccia et Pricoghju.

Malgré cette crise qui nous touche, tant sur le plan sanitaire, social et économique, on se doit, ensemble, d’accomplir ce devoir de mémoire. 

Malgré ce confinement, on évoque le souvenir terrible de cette barbarie qui coûta la vie à d’innombrables hommes. 

On se souvient également du 173eme qui fût le symbole horrible de nombre de Corses disparues sur les champs de batailles. Pour cela, nos villages pleurent encore ces enfants partis mourir bien au delà de leur terre. 

On se souviendra aussi des « fusillés pour l’exemple » qui ont, quant à eux, été la démonstration que la folie sanguinaire s’orchestrait partout. 

A jamais que leurs noms résonnent dans nos cœurs.






Facebook
Twitter