Bilan au Palais Bourbon durant la niche parlementaire


Hier au Palais Bourbon, cinq propositions de loi de mon groupe parlementaire Libertés et territoires ont été présentées dans le cadre de la niche parlementaire :

• La proposition de loi visant au gel des matchs de football le 5 mai défendue par mon collègue Michel Castellani et qui a fait aboutir 28 de combat du Collectif des victimes de Furiani (adoptée) ;
• La proposition de loi relative au financement des infrastructures de téléphonie mobile (rejetée) ;
• La proposition de loi portant diverses mesures de justice sociale (adoptée). Cette proposition de loi concernait notamment la non prise en compte des revenus du conjoint dans le calcul de l'AAH et l'extension du bénéfice de la PCH au delà de 60 ans ;
• La proposition de loi relative au droit des victimes de présenter une demande d'indemnité au fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et autres infractions (adoptée à l'unanimité) ;
• La proposition de loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion (adoptée).
Avec 4 lois sur 5 adoptées, cette journée pleine d'émotion a été un succès, un succès pour notre groupe, un succès pour le pouvoir d'initiative du parlement qui vient démentir l'idée que les parlementaires ne seraient pas utiles à l'amélioration du quotidien de nos concitoyens.
 
Elle vient aussi désavouer ceux qui disaient que la décision des 3 députés Pè a Corsica d'intégrer le groupe Libertés et territoires n'aurait pas été le bon choix.

Elle vient démontrer de façon indubitable que nos adversaires lors de la campagne des législatives de 2017 qui prophétisaient que nous serions inaudibles et inutiles, se sont lourdement trompés.
Désormais à mi-mandat, nous mesurons l'immense chemin parcouru depuis les premiers jours où nous avions mis les pieds à l'Assemblée nationale et nous mesurions aussi le chemin qui reste encore à faire.

Notre combat pour l'intérêt général et pour ceux qui nous ont élus continue.
 
​Avanzemu più che mai !



Facebook
Twitter