Commission du développement durable : Réemploi, réparation et destruction des invendus


Au cours de cette table ronde j’ai tenu à rappeler les contraintes inhérentes aux territoires insulaires qui sont fortement dépendants de l’importation de biens nouveaux depuis le continent et ai partagé mes interrogations sur la marge d’autarcie potentielle dont disposent les îles pour limiter le gaspillage mais aussi les émissions liées au transport maritime 



Facebook
Twitter