Mardi 19 Mars 2019 : Formation médicale continue


Organisation et transformation du système de santé

Je suis favorable à la certification régulière des médecins mais je souhaite que les conditions de recertification fassent l’objet d’un débat transparent au Parlement, pas d’une réforme par ordonnances de l’exécutif, ce qui serait un chèque en blanc donné au Gouvernement, avec un important flou qui inquiète les professions médicales

je vous invite à prendre connaissance des raisons avancées par la ministre Buzyn pour expliquer ce recours aux ordonnances



Facebook
Twitter