Mardi 19 Mars 2019 : Organisation et transformation du système de santé


Projet Loi Santé : la suppression des épreuves classantes nationales en médecine permettront de territorialiser les parcours des jeunes médecins.
Une bonne chose.
Mais les territoires ne disposant de CHU et de faculté de médecine doivent être pris en compte.

Je vous invite à écouter la réponse de la ministre Buzyn à mes interrogations sur la prise en compte de la Corse dans les cursus de médecine.
Une réponse qui va dans le bon sens.



Facebook
Twitter