Mercredi 20 Mars : Encourager davantage l’orientation des étudiants en médecine vers les zones rurales


Organisation et transformation du système de santé

J’ai défendu une plus grande garantie pour les étudiants souscrivant le contrat d’engagement du service public (CESP).

Le CESP permet de financer la formation d’étudiants en médecine s’engageant à s’installer en zones sous dotées.

Mais la modification de ces zones au cours de leur étude peut se révéler un carcan qui dissuade fortement les candidats.

J’ai donc proposé d’allonger la période de latence au cours de laquelle le zonage initial est garanti afin de rassurer les étudiants qui sont intéressés et d’encourager ce dispositif en faveur des déserts médicaux.



Facebook
Twitter