[Préservation de l'environnement]


J'ai interpellé hier M. Eric Dupont Moretti sur l'urgence de sanctuariser le respect des "limites planétaires" et de les inscrire à l'article 1er de la Constitution.
 
Les "limites planétaires", qui sont au nombre de 9, sont les limites physiques que l’humanité doit s’astreindre à respecter afin de préserver les conditions favorables dans lesquelles elle a pu se développer.
 
Le dépassement de ces limites menace de saper les bases physiques des systèmes socio-économiques, menant potentiellement à une réduction importante du niveau de vie et à l’augmentation des inégalités.
 
Il est donc essentiel d'en assurer le respect.




Facebook
Twitter