Projet Loi Finances 2019


La fin d'une injustice :

La commission des finances a adopté notre amendement qui exclut les meublés de tourisme du crédit d'impôts pour la Corse, ce qui faisait exploser les prix du foncier et ruinait les hôteliers qui eux paient leurs impôts.

La construction de résidences secondaires de location en Corse ne sera plus un placement financier spéculatif dépossédant les Corses modestes qui ne peuvent plus se bâtir une maison principale pour eux et leur famille sur leur terre.





Facebook
Twitter