Projet Loi Santé
Projet Loi Santé : la suppression des épreuves classantes nationales en médecine permettront de territorialiser les parcours des jeunes médecins.
Une bonne chose.
Mais les territoires ne disposant de CHU et de faculté de médecine doivent être pris en compte.

Mardi 19 Mars 2019
Loi Santé : J'ai salué la fin du numerus clausus mais rappelé qu'il faudra associer les URPS et l'Ordre des Médecins à la réforme.
Une valorisation de la profession et une équité territoriale dans l'accès aux soins est indispensable en faveur des désert médicaux.

Mardi 19 Mars 2019
1 2


Facebook
Twitter