Projet de loi de finances pour 2020 - Aide médicale d'Etat (AME)


Amputation de 15 millions d'euros du budget de l'Aide médicale d'Etat (AME) : une mesure inique et contreproductive. Les personnes écartées de son bénéfice risqueront de développer des pathologies non prises en charge et de créer des bombes sanitaires à retardement sur le territoire.

J'ai interrogé la ministre Agnès Buzyn sur la réforme de ce dispositif ce matin en rappelant que la lutte nécessaire contre la fraude ne doit pas servir de prétexte à un affaiblissement général du mécanisme


Ma collègue Jeanine Dubié de notre Groupe Libertés et territoires est montée au créneau ce matin afin de dénoncer un amendement du Gouvernement baissant de 15 millions d'euros le budget de l'AME.

S'il est légitime de lutter contre les mécanismes de fraude, il est regrettable de prendre cette fraude comme prétexte pour diminuer un dispositif ancien qui n'a cessé de diminuer depuis 1993.

Une prise en charge moins ample de ces populations implique une dégradation de l'état général de la santé publique et un risque accru pour tous, qu'ils soient citoyens ou étrangers.
 




Facebook
Twitter