Question au Gouvernement: Mise en place des recommandations de l'autorité de la concurrence


A l'occasion des Questions au Gouvernement de cet après-midi, j'ai interrogé le Ministre de l'Economie sur la mise en oeuvre des recommandations de l'Autorité de la concurrence qui vient de remettre un avis sur la cherté de la vie en Corse.
 
Dans ce contexte de crise économique qui frappe de plein fouet les consommateurs corses, il est impératif d’appliquer au plus vite ces recommandations qui visent à augmenter leur pouvoir d’achat.
 
Je pense tout particulièrement au besoin de réguler la tarification des carburants et des produits de premières nécessités, afin que les corses puissent y accéder à des prix compétitifs.
 
Madame la Ministre Pannier-Runacher m'a assuré que le Gouvernement étudiait actuellement ces recommandations et engagerait leur mise en oeuvre dans les prochains mois.


L'Autorité de la concurrence a dressé un diagnostic dans 4 grands secteurs de l'économie insulaire:
 
  • La desserte maritime de la Corse
  • La distribution des carburants
  • La distribution alimentaire
  • La gestion des déchets
 
Ce travail très important initié en 2018 à la demande des élus de la Corse, l'Autorité de la concurrence a été saisi par Monsieur le Ministre Bruno Le Maire en février 2019.

L'expertise de l'Autorité fait apparaitre une situation de monopole dans les différents secteurs économiques de l'ile et a donc émis cinq séries de recommandations.

Le but étant d'animer la concurrence et de lutter contre la cherté de la vie en Corse.

Ma question est donc simple: quand et comment comptez-vous mettre en place ces recommandations?




Facebook
Twitter