[Réforme du CAPES de langue corse]


Lors des Questions au Gouvernement de ce jour, j'ai interpellé le Ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer sur la réforme du CAPES qui, par un arrêté en date du 25 janvier dernier, opère une inversion des coefficients des épreuves pour la section Langue Corse : le coefficient pour la langue corse passe de 7 à 4 et le coefficient pour le français passe de 4 à 8.
 
Cet arrêté qui fragilise profondément l'enseignement de la langue corse est logiquement dénoncé par les acteurs universitaires, syndicaux et politiques corses comme un véritable coup porté au bilinguisme.




Facebook
Twitter