[Soutien aux agriculteurs]


Pendant les nuits du 5 au 8 avril, une vague de froid sans précédent s’est abattue sur une très grande partie du territoire. En Corse, on déplore jusqu'à 70% de pertes dans nos vignobles.
 
A l'échelle nationale, ce sont plusieurs centaines de milliers d’hectares de champs, de vignes et de vergers qui ont été frappés par un brutal épisode de gel- débouchant sur « la plus grande catastrophe agronomique du XXIe siècle ».
 
Face à cette catastrophe, il faut impérativement aider tous les agriculteurs dont les exploitations ont été touchées et particulièrement les petits exploitants ne pouvant souscrire à un régime assurantiel contre le gel.
 
Lors des Questions au Gouvernement de ce jour, j'ai donc interrogé le Ministre de l'Agriculture sur les mesures d'aides mise en place pour soutenir les exploitations arboricoles et viticoles durement touchées par l'épisode de gel violent qui risque de se répéter ce soir, ainsi que sur la nécessaire réforme du fond le régime d’assurances et de gestions des risques en agriculture.




Facebook
Twitter