[Territorialisation du plan de relance]


J’ai participé ce matin à une table ronde de représentants d’élus locaux sur la territorialisation du plan de relance dans le cadre de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire.
 
Lors de mon intervention pour le groupe Libertés et Territoires, j’ai fait part de mes réserves relatives à l’enveloppe de ce plan de relance qui est de 36.4 milliards d’euros là où le gouvernement annonçait 100 milliards début septembre et qui impacte les collectivités territoriales par la baisse des impôts de production à hauteur de 10 milliards.
 
J’ai également interrogé les élus locaux pour connaitre leur sentiment vis-à-vis de la décision de l’état de confier la mise en œuvre de ce plan aux préfets et sous-préfets.
 
Il me semble indispensable d’associer au mieux les acteurs locaux à la surveillance du maillage territorial afin de s’assurer que les petites communes et les communes rurales auront accès aux mêmes appels à projets que les grandes métropoles et ne seront pas lésées.




Facebook
Twitter